Repas rapides, 5 recettes succulentes

Vous menez une vie trépidante, le boulot, conduire les enfants à l’école ou aux activités extra-scolaires, font que le temps et parfois l’envie vous manquent pour préparer un repas rapide. 

Je sais que la solution “restauration rapide” s’impose souvent surtout quand on a des enfants, mais compte tenu des dégâts sur la santé provoqués par cette nourriture industrielle, il me semble prudent de ne pas abuser de cette facilité.  Je ne dis pas qu’il faut rejeter cette option, moi même j’y succombe parfois, simplement je pense que ça ne doit pas devenir une habitude de consommation.

L’autre option c’est le restaurant, la pizzeria ou le traiteur asiatique du quartier. Hélas tous sont fermés en ce moment.

Quand on a fait ce constat, il faut avoir un plan de secours pour ne pas tomber dans le piège du grignotage. 

Pas de panique, il y a des solutions !

Le principe pour des repas rapides

Anticiper ! Prévoir dans  la liste de courses de la semaine, l’achat de produits indispensables pour réaliser un repas équilibré, si possible à la minute. 

Je ne suis pas un obsédé du Batch Cooking mais il est possible de s’inspirer de ce concept pour prévoir par exemple quelques légumes frais ou secs cuits au préalable, j’y reviendrai.

Mais avant d’aller plus loin je vous invite à lire les conseils de ma chérie, relatifs à l’organisation des repas pour la semaine.

Nous allons maintenant voir quels outils et quels aliments de base sont nécessaires pour la réalisation de repas rapides et sains. 

Les ustensiles :

  • Un grille-pain
  • Un gaufrier 
  • Une mandoline
  • Une poêle anti-adhésive
  • Et tous les ustensiles courants, planche à découper, spatules, passoires…
  • Je n’oublies pas l’incontournable four à micro ondes!

Les aliments

Quels produits frais, conserves ou sous-vide faut-il avoir dans ses placards ou son réfrigérateur?

  • Oeufs
  • Pain de mie, biscottes, pain de campagne ou complet tranché surgelé.
  • Jambon cuit
  • Fromages : Emmental râpé, parmesan, feta, cheddar, carré frais, fromage à tartiner..
  • Viandes : Jambon cru, jambon cuit, carpaccio sous vide, chorizo..
  • Salades diverses, endives, coeurs de laitues..
  • Crudités: concombres, tomates, fenouil, tomates, avocat..
  • Pâtes, légumes secs cuits, riz, semoule, boulgour, lentilles..
  • Conserves : thon, sardines, maïs, coeurs de palmiers, fonds et coeurs d’artichauts, petits pois, sauce tomate..
  • Surgelés : Pour des raisons évidentes de temps de décongélation, j’exclus beaucoup d’aliments surgelés, à l’exception des pommes de terre en petits cubes, des petits pois par exemple et tout se qui se décongèle très vite.
  • Fruits : Pas de limite selon les saisons. En hiver, pommes, poires,avocats, kiwis, oranges, se prêtent  à toutes les compositions, salées ou sucrées. 
  • Épices variées, 
  • Herbes fraîches : persil, aneth, coriandre, ciboulette..
  • Graines et fruits secs: sésame, grains de chia, tournesol, courge, noix, noisettes, pignons..

Bien sûr la liste n’est pas exhaustive, je vous propose les produits que j’ai l’habitude d’utiliser. Tout doit être quasiment prêt à l’emploi, c’est ce qu’il faut avoir en tête.

Revenons au Batch Cooking, technique qui vous permet de préparer les repas du soir ou à emporter, pour la semaine, et de les conserver dans des boîtes ou des bols hermétiques. Le plat à préparer le moment venu consiste à faire de l’assemblage. Ce concept est très bien adapté aux personnes qui travaillent et qui prennent leur repas de midi en dehors du domicile. 

Personnellement je n’aime pas trop savoir à l’avance ce que je vais manger. Avoir dans mon réfrigérateur toutes les préparations de base de mes repas ne me fait pas rêver. Je préfère la cuisine d’instinct et ce n’est pas quelques minutes supplémentaires à passer dans la cuisine qui doivent être considérées comme une contrainte. La cuisine c’est aussi un plaisir et elle doit faire place à l’imagination.

Donc ce que je retiendrai de cette méthode, c’est uniquement 3 ou 4 légumes, céréales ou légumineuses précuites, disponibles dans le réfrigérateur. 

A partir des provisions qui sont désormais dans le placard et le réfrigérateur vous pourrez réaliser de bons petits plats minute. J’insiste, il ne faut pas privilégier la rapidité au détriment du plaisir. Les deux sont tout à fait compatibles.

Je vais vous donner ici quelques idées, mais le but c’est de vous aider à inventer vos propres recettes.

Les menus rapides

Mon repas rapide fétiche 

1/ Le croque-monsieur 

Croque Monsieur moelleux

On le prépare en quelques minutes et seulement 3 ou 4 ingrédients de base sont nécessaires. L’usage du gaufrier est très utile mais pas indispensable.

Les ingrédients :

  • Pain de mie
  • Jambon cuit
  • Fromage
  • Beurre à température ambiante

Déroulé

Mettre le gaufrier à chauffer.

Parer les tranches de pain de mie. Les tranches de pain de mie industrielles sont souvent trop grandes pour les gaufriers ménagers. Les recouper pour les adapter aux dimensions.

Beurrer légèrement les tranches de pain de mie 

Déposer une tranche de jambon pas trop fine.

Recouvrir d’emmental râpé et fermer avec la tranche de pain, côté beurré sur le dessus  

Ce sont les ingrédients de base mais libre à vous de le composer à votre guise. Remplacer le jambon par des légumes grillés, une béchamel pour le rendre plus copieux, remplacer l’emmental par de la bûche de chèvre ou du cheddar, les possibilités sont infinies. Réalisable en version sucrée avec du pain brioché, chocolat, pâte à tartiner, bananes.. je m’arrête là ! 

Si vous n’avez pas de gaufrier, envelopper le croque monsieur dans du papier aluminium et le mettre au four très chaud pendant 15 minutes environ. Le sortir du four pour retirer le papier alu et le remettre à dorer.

2/ Le toast chèvre pomme

Le toast chèvre pomme minute

Une préparation qui est ultra simple mais qui fait son petit effet visuel et gustatif pour les petites faims.

Ingrédients

  • Pain de campagne
  • Crottin de chèvre ou bûche
  • Pomme granny coupée en tranches de 3 mm d’épaisseur
  • Huile d’olive
  • Herbes de Provence

Préparation

Sur une tranche de pain de campagne déposer Une tranche de pomme granny de 3 mm d’épaisseur et disposer au-dessus ½ crottin de Chavignol ou une tranche épaisse de bûche de chèvre.

Arroser d’un filet d’huile d’olive.

Parsemer d’une pincée d’herbes de Provence

Mettre au four très chaud.

Le pain doit commencer à griller légèrement et le fromage devient coulant, retirer du four et servir aussitôt sur une salade.

3/ La salade fraîcheur fenouil orange 

Salade de fenouil à l'assiette

Ingrédients :

  • Un bulbe de fenouil
  • 1 pomme
  • 1 orange
  • Miel 
  • Huile d’olive et colza
  • Citron
  • Sel, poivre

Préparation

Pour cette recette, l’usage de la mandoline est vivement recommandé. Comme le fenouil se consomme cru, il faut l’émincer très finement dans le sens de la longueur. Je vous assure que coupé de cette façon, cela fait toute la différence. Si vous n’avez pas d’autre solution, faites le au couteau très bien aiguisé. (Le plus finement possible)

Répartir le fenouil dans les assiettes. Émincer de la même manière des tranches de pomme lavée mais non pelée et les poser sur le fenouil.

Peler l’orange à vif et détailler les suprêmes à rajouter sur les tranches de pomme.

Vous pouvez compléter éventuellement par du kiwi et parsemer de fruits secs selon vos envies.

Préparer la vinaigrette avec jus de citron, le jus d’orange obtenu à partir des membranes d’orange pressées à la main, une ½ cuillère à café de miel et le mélange d’huile qui vous convient. Moi j’aime bien olive/colza mélange qui a un apport nutritif intéressant. L’huile d’olive est source de composés phénoliques protecteurs (Maladies cardiovasculaires et cancer du sein..) l’huile de colza est riche en oméga3.

4/Les pommes rissolées aux œufs

Ce plat familial par excellence permet de vous éviter la corvée “pommes de terre” si vous avez dans votre congélateur des sachets de dés de pommes de terre précuits. Ce plat est assez copieux.

Ingrédients :

  • Dés de pommes de terres rissolées surgelées
  • Huile d’olive
  • Oeufs (2 par pers)
  • Sel
  • Poivre
  • Ail, persil..

Préparation

Faire rissoler les dés de pommes de terre dans une poêle anti adhésive.

Ajouter une gousse d’ail émincée sans le faire brûler. 

Quand les pommes de terre sont bien dorées verser les oeufs battus dans la poêle et mélanger vivement l’ensemble

Dès que les œufs sont coagulés et que les pommes de terre sont bien enrobées, retirer du feu, parsemer de persil haché  et servir aussitôt.

5/ Les petits pois aux oeufs

Une variante, les petits pois en boîte remplacent les pommes de terre. 

Ingrédients :

  • Petits pois en boîte
  • Huile d’olive
  • Oeufs (2 par pers)
  • Oignons
  • Sel
  • Poivre
  • Epices

Préparation

Il suffit de faire blondir un peu d’oignon émincé dans l’huile d’olive, ajouter les petits pois avec un peu d’eau de conservation et amener à frémissement.

Ajouter les œufs battus et procéder comme précédemment. Assaisonner à selon les goûts et servir aussitôt.

Voilà quelques idées de repas improvisés avec les produits que vous avez dans vos placards. Ce n’est qu’un aperçu de ce qu’il est possible de préparer avec un peu d’imagination. Pour les passionnés de cuisine ce ne sont que des solutions palliatives, pour les autres sans doute une façon d’aborder le moment des repas sans stress et sans se creuser la tête.

Dans tous les cas j’espère que vous développerez votre créativité et je serais ravi de découvrir vos innovations.

Les recettes vous plaisent ?

Épinglez les sur Pinterest !

2 commentaires

Vos commentaires sont un plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :