• Périple gastronomique au Maroc

    Périple gastronomique au Maroc

    A la découverte du Maroc

    Invités par l’office régional du tourisme d’Agadir, Corinne “Le blog d’une provinciale” et moi avons sillonné le moyen atlas à la découverte de sites et de villages remarquables. C’est ici que va commencer mon parcours gastronomique.

    Je vous invite à visiter le site « Le blog d’une provinciale« . Une série de 4 articles vous permettra de connaitre toute la région au sud et à l’est d’Agadir.

    Je ne connaissais pas l’Afrique, Corinne m’en parlait souvent, elle qui y avait vécu une partie de sa jeunesse. Peu enclins à faire uniquement du tourisme balnéaire nous avons apprécié l’immersion dans le Maroc profond. Nous avons visité les villages, les souks, rencontré des marocains tellement accueillants, prêts à nous offrir le thé. Ce périple a été bien facilité et nous le devons à nos trois accompagnants, trois garçons charmants et prévenants. Je veux nommer Karim de l’agence GRAFIMAGE, Anouar photographe et réalisateur de courts métrages et enfin Rachid de la société GO EXPLORE MOROCCO qui a été notre chauffeur pendant ces quelques jours. 

    Itinéraire gastronomique

    De ce voyage je retiens bien sûr la découverte d’une autre culture d’un pays très accueillant mais surtout une cuisine parfumée et goûteuse. Cette cuisine varie d’une région à l’autre sans doute influencée par sa position géographique, la proximité de la mer et aussi par ses premiers habitants, berbères, andalous et juifs. Dans la région que nous avons parcourue point de plats sophistiqués mais toujours salades marocaines, différents tajines, couscous, salades de fruits et bien sûr pâtisseries et l’incontournable thé à la menthe toujours servi selon un cérémonial bien précis.

    Tout au long de notre parcours j’ai photographié les lieux, les tables et les plats qui nous ont été servis. Pour moi ce fut un dépaysement et une découverte inoubliables.

    D’Agadir notre point de départ nous parcourons près de 190 kilomètres jusqu’à Taliouine capitale du safran.

     L’auberge du safran nous accueille.  

    Le safran auberge Taliouline
    Le safran auberge Taliouline

    Mahfoud nous reçoit avec du thé, des pâtisseries et des arachides.

    Mahfoud auberge du safran à Taliouline

    C’est une tradition d’accueillir ses invités ainsi avant le repas.

    Biscuits marocains
    arachides auberge du safran

    Le déjeuner.

    Salade marocaine aux épices.

    Composée de tomate, pomme, poivron vert, oignon le tout coupé en brunoise.

    Salade marocaine auberge du safran

    Les brochettes aux légumes et riz safrané

    Brochettes de poulet riz au safran  Taliouline

    Taliouine est réputée pour sa production de safran unique au Maroc. Plusieurs coopératives proposent à la vente cette épice rare et délicatement parfumée.

    Brochettes de poulet riz au safran  Taliouline

    Au diner

    Tajine aux boulettes et oeufs 

    Tajine oeufs et boulettes auberge du safran

    Tajine aux légumes

    Tajine aux légumes auberge du safran à Taliouline

    Le matin, petit déjeuner traditionnel


    Jus d’orange, pain à la semoule, oeufs durs, vache qui rit, beurre, confitures, huile d’olive et les fameuses crêpes au mille trous, les bagrhirs dégustés avec du miel.

    Petit déjeuner marocain à l'auberge du safran à Taliouline

    Les baghrirs

    Retrouvez la recette de baghrirs sur le blog

    Les baghirs à l'auberge du safran à Taliouline

    Le safran

    On ne peut pas quitter Taliouine sans s’intéresser à une production unique au Maroc, le safran. Cette épice se récolte de la fin octobre au mois de novembre. Nous n’avons pas assisté à la cueillette mais plusieurs coopératives commercialisent ce trésor toute l’année.

    Le safran de Taliouline
    Le safran de Taliouline

    Changement de décor, en route vers Tissint.

    Accueil dans un très joli riad surplombant l’oued

    Chez Lahcen

    Riad chez Lahcen Tissint Maroc
    Riad chez Lahcen Tissint Maroc

    Le déjeuner

    La salade marocaine

    Cette fraîcheur est une bénédiction car la température frôle les 40° 

    Salade marocaine chez Lahcen

    Le délicieux pain

    Le pain à la semoule chez Lahcen

    Le tajine au poulet

    Tajine au poulet chez Lahcen

    Installation au campement

    Après la visite du village nous nous installons dans le campement Akka N’aid Sidi. Nous allons y passer une nuit, une première pour moi !

    Campement Akka N'ait Sidi Tissint

    Un diner inoubliable dans le désert

    Une soupe en entrée et comme nous l’avions rêvé nous avons dégusté un couscous! Une salade de fruits vint terminer le repas éclairé à la bougie.

    Soupe Campement Akka N'ait Sidi Tissint
    Couscous au campement Akka N'ait Sidi Tissint

    Le petit déjeuner

    Après une nuit dans cet endroit ou le silence est d’or, nous prenons le petit déjeuner sous le seul arbre qui a miraculeusement résisté à la chaleur. Tout y est, tasses en porcelaine, jus d’orange, thé, café etc.. , un moment magique au moment où le soleil fait son apparition.

    Petit déjeuner campement Akka N'ait Sidi Tissint
    Petit déjeuner campement Akka N'ait Sidi Tissint

    La prochaine destination est Tata, à 70km, c’est la capitale de la province. Un territoire aussi grand que la Belgique et riche d’un patrimoine culturel, archéologique et artisanal.

    Nous nous installons dans un magnifique riad,  Dar Infiane

    Riad Dar Infiane à Tata Région de Souss-massa

    Situé au coeur de la vieille ville, ce riad est un havre de paix et l’accueil y est tout à fait remarquable. Le propriétaire est français, il vit au Maroc depuis plus de 40 ans. Le personnel se met en quatre pour vous satisfaire à n’importe quel moment de la journée. Dès l’entrée dans cette chambre d’hôte vous sentez les épices, la cuisine est ouverte et deux cuisinières adorables de dévouement, toujours souriantes, s’affairent.

    Le déjeuner

    Servi dans le patio le repas se compose de l’incontournable salade marocaine puis de keftas accompagnées de riz et de légumes. Tout est parfumé à souhait! 

    Table Dar Infiane Tata Maroc
    Salade marocaine Dar Infiane Tata Maroc
    Keftas Dar Infiane Tata Maroc
    Pain à la semoule Dar Infiane Tata Maroc

    Les palmiers dattiers

    L’après midi, après 16h pour ne pas subir la chaleur écrasante nous découvrons tout près de là les palmiers dattiers. Un homme grimpe à l’arbre pieds nus pour secouer les branches et faire tomber les fruits mûrs sur une sorte de bâche que son compère déplace au fur et à mesure.

    Tata palmiers dattiers
    Tata palmiers dattiers

    Dans le village le lendemain nous irons dans une rue commerçante acheter  quelques dattes pour notre retour à Montpellier. Dattes qui nous ont été offertes par Karim notre accompagnateur.

    Le marché de Tata dattes fraîches

    Retour au riad pour le diner avec le propriétaire

    Tajine aux poires cuit dans un plat en cuivre

    Tajine en cuivre riad Dar Infiane Tata Maroc
    Tajine aux poires

    En dessert pommes aux raisins, cannelle et miel

    Pommes cannelle, raisin, miel à Dar Infiane Tata Maroc

    Notre séjour touche à sa fin, nous devons rentrer à Agadir à 280km. Nous prenons possession de notre chambre d’hôtel puis nos guides nous conduisent dans la ville pour découvrir le souk qui parait-il est le plus grand d’Afrique! 

    C’est en effet assez gigantesque et l’heure que nous y avons passée ne nous a permis de n’en voir qu’une infime partie. Nous avons été attirés d’emblée par les odeurs d’épices, elles ont embaumé le contenu de nos valises au retour. Les plats à tajine nous faisaient de l’oeil mais difficiles à transporter sans risque de casse.

    Le souk d’Agadir

    Agadir le souk
    Agadir le souk
    Agadir le souk, les épices
    Agadir le souk

    Une dernière soirée en compagnie de nos 3 amis dans un restaurant boutique un peu à l’écart d’Agadir. Nous y avons pris notre repas et réalisé quelques emplettes, notamment de l’huile d’Argan et plusieurs sortes de miels.

    Je reviendrai bien volontiers dans cette région du Maroc. Les autorités et les responsables du tourisme de la région d’Agadir et Souss font tout leur possible pour faire connaître ces territoires. Riches d’un patrimoine culturel gastronomique et artisanal, je vous recommande de vous rendre dans cette région du moyen atlas. 

    Je garderai le souvenir des odeurs d’épices, et de l’accueil chaleureux des gens de cette région.

    Alors êtes vous décidés à goûter la cuisine marocaine?  

    11 Commentaires

    1. 12 octobre 2019 / 12 h 36 min

      Les photos me font saliver j’aime tout mais c’est pas nouveau hein ? Bon week-end

      • Maurice
        12 octobre 2019 / 20 h 25 min

        C’est ça la gourmandise, je te reconnais bien! Merci Stéphanie.

    2. 12 octobre 2019 / 20 h 25 min

      Tu me donnes une envie folle d’y revenir !!! Bravo pour ce billet délicieux !

    3. Roussel
      12 octobre 2019 / 21 h 09 min

      De très belles photos qui mettent l eau à la bouche j y retournerai bien moi aussi.
      Merci pour ce moment d evasion

      • Maurice
        13 octobre 2019 / 8 h 11 min

        La cuisine et ses parfums, on ne peut pas oublier! Merci Sylvie.

      • Maurice
        13 octobre 2019 / 20 h 02 min

        Un plaisir à voir et à déguster!

    4. Patricia B
      14 octobre 2019 / 13 h 22 min

      Que de bonnes choses qui donnent envie de se mettre à table.

      • Maurice
        17 octobre 2019 / 7 h 45 min

        Un délice pour les yeux et le palais!

    5. Sandrine
      15 octobre 2019 / 9 h 08 min

      Coucou Maurice, tous ces plats me donnent faim ! Ça a l’air délicieux ! Je confirme que les dattes sont carrément excellentes ! Les meilleures que j’ai pu goûter. Maintenant j’ai hâte de goûter le couscous de Corinne ! Quel beau séjour 😁 bonne journée 💋💋

      • Maurice
        17 octobre 2019 / 7 h 47 min

        Hello Sandrine, on pensera à toi samedi tu ne seras pas avec nous pour le couscous, dommage!

    Vos commentaires sont un plaisir !

    %d blogueurs aiment cette page :

    Vous recherchiez quelque chose?