Mon Banana bread

Mon Banana bread

Banana bread se traduit par “pain à la banane”. Mon Banana bread n’a rien d’un pain mais plutôt d’ une pâtisserie bien sucrée! 

Aux États Unis à l’origine c’était un vrai pain à la banane. Dans les années 1800 les capitaines de navires ont eu du mal à transporter avec succès un fruit qui murissait et pourrissait rapidement.  L’avènement de la réfrigération au début du XXe siècle a rapidement rendu les bananes accessibles aux ménages américains, où elles sont rapidement devenues un aliment de base du petit-déjeuner.

Ainsi, le désir d’utiliser des bananes mûres, a inspiré de nombreux écrivains de livres de cuisine à trouver des recettes de « pain rapide » à la banane. Au début des années 1930, les recettes de pain à la banane, utilisant la purée de bananes comme ingrédient principal, apparaissaient dans les livres de cuisine.

 Les recettes de pain à la banane au fil des décennies ont en commun, des bananes, un édulcorant, de la levure chimique, un peu de graisse et de la farine. Mais au-delà de cela, ils peuvent se différencier énormément par l’ajout d’une pincée de graines de sésame ou d’une cuillerée de confiture d’abricot ou d’écorce d’orange.

J’aime bien l’expression populaire, “avoir la banane”. Pour avoir le sourire en cette période plutôt morose,  je décide que ce Banana bread sera le gâteau du jour.  

La galette ça suffit! Des galettes partout, dans les magazines, sur instagram. Oui je sais c’est l’Epiphanie mais pour moi c’est l’overdose. Dans les médias de nombreux chefs pâtissiers viennent présenter leurs galettes en rivalisant d’originalité. Au-delà  d’une affaire de goût c’est aussi une affaire de gros sous! Chez ces chefs, comptez 45€ minimum la galette!

J’ai beaucoup d’admiration et du respect pour tous ces virtuoses de la pâtisserie mais payer ce prix pour une galette c’est abusif. Je serai prêt à mettre un certain prix à une pâtisserie élaborée que je ne pourrai pas réaliser moi-même mais à une galette c’est exclu. 

Ne vous précipitez pas pour autant dans votre supermarché par dépit, leurs galettes sont souvent peu onéreuses mais souvent insipides et surtout la qualité des matières premières laisse souvent à désirer. 

Heureusement quelques artisans boulangers pâtissiers de quartiers nous proposent des galettes correctes à des prix abordables. 

Si vous préférez la couronne des rois, brioche que l’on trouve dans le sud de la France je vous propose une recette savoureuse

C’était mon coup de gueule du jour. Pourquoi? Regardons ce qui se passe et qui impacte en ce moment notre porte monnaie. Les prix des produits alimentaires flambent et beaucoup de nos concitoyens qui jusque-là se privent déjà du superflu commencent à faire des économies sur les produits alimentaires de base.

Alors pour ne pas se priver de bonnes choses, pourquoi ne pas faire sa pâtisserie soi-même avec des ingrédients simples qui ne grèvent pas notre budget. La recette hyper gourmande que je réalise ici est de Cyril Lignac, une douceur, un vrai câlin pour nos palais.

Mon Banana bread

Ingrédients de mon Banana bread:

Pour garnir le fond du moule à manqué (Diamètre 21 cm pour 6 personnes)

  • 3 bananes entières épluchées

Le caramel

  • 100 g de sucre en poudre
  • 13 g de beurre doux
  • 50 g de crème liquide entière
  • 2 g de fleur de sel 
Banana bread

La pâte 

  • 200 g de bananes si possible bien mûres
  • 100 g de beurre doux
  • 150 g de cassonade
  • 2 œufs
  • 160 g de farine
  • 8 g de levure chimique
  • 70 g de noisettes hachées

Préparation de mon Banana bread

Préchauffer le four à 155 °C.

Déposer un cercle de papier sulfurisé dans le fond d’un moule à manqué. Couper les bananes entières dans le sens de la longueur puis les déposer côté plat dans le fond du moule. Bien garnir le fond du plat en utilisant des demi-bananes pour les côtés.

Dans une casserole, verser le sucre et former un caramel blond à sec, ajouter ensuite le beurre hors du feu puis verser la crème, attention à la vapeur qui s’échappe de la casserole. Ajouter la fleur de sel et verser  le caramel sur les bananes.

Dans un saladier, écraser les bananes à la fourchette puis ajouter le sucre, la farine et la levure. Mélanger à la spatule, ajouter le beurre fondu et les œufs puis les noisettes hachées. 

J’ai ajouté des pépites de chocolat dans mon Banana bread pour plus de gourmandise.

Verser la préparation dans le moule et tasser légèrement. 

Mettre au four 45 minutes.

Banana bread

Au terme de la cuisson, déposer le moule sur une grille et laisser reposer le Banana bread 30 minutes.

Banana bread

Puis démouler sur un plat et retirer la feuille de papier sulfurisé.

Mon Banana bread

Voila un dessert élaboré en quelques minutes. Le plus difficile ce sera d’attendre qu’il soit cuit et refroidi pour le déguster. Ce n’est pas le Banana bread traditionnel mais Cyril Lignac s’est certainement inspiré de la tarte tatin avec ce caramel, ce qui rend ce Banana bread humide et moelleux, extrêmement gourmand.

Vous aimez cette recette?

Épinglez la sur Pinterest!

Suivre:

2 Commentaires

  1. Catherinesentimots
    17 janvier 2023 / 15h25

    Dommage … je n’aime pas la banane !

    • Maurice
      Auteur/autrice
      19 janvier 2023 / 15h06

      Aïe! Je sais que la banane ne fait pas toujours l’unanimité. Pourquoi ne pas remplacer la banane par de l’ananas? Ce fruit se prête bien à cette recette en remplaçant les noisettes par de la noix de coco par exemple.

Vos commentaires sont un plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?