Les sablés coco

Comme souvent en ce moment,  je passe beaucoup de temps sur Instagram à la recherche d’idées nouvelles. Et bien évidemment j’ai souvent la chance de tomber sur une publication d’un chef pâtissier qui nous offre généreusement la recette qui accompagne la photo. Ces jours derniers c’est la publication de Christophe Felder, les sablés coco, qui a attiré mon attention. La simplicité de la recette permet de ne pas attendre des heures pour déguster ces biscuits d’une belle teinte dorée et d’une texture incroyable. Quand je vous dis que ce sont des sablés, vous pouvez me croire, ils fondent littéralement sous les dents, ils sont vraiment exceptionnels.

J’allais vous dire qu’ils se conservent très bien dans une boite hermétique mais je doute fort qu’elle vous soit utile. J’ai reçu il y a quelques jours deux enfants très jeunes, et j’ai constaté avec amusement que la boîte hermétique de cookies n’a pas résisté longtemps aux assauts de ces deux bambins.

Sablés coco encore chauds

Ingrédients :

  • 110 g de beurre mou
  • 110 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 110 g de noix de coco
  • 110 g de farine
  • 7 g de levure

Préparation des sablés :

Tamiser la farine et la levure.

Dans un saladier mélanger à la spatule le beurre mou, le sucre.

Ajouter la noix de coco râpée puis l’œuf jusqu’à obtenir une crème lisse.

Ajouter la farine et mélanger à la spatule puis à la main jusqu’à complète incorporation.

Étaler sur une épaisseur de 4 mm entre de feuilles de papier sulfurisé et mettre 1h au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 180°

Avec un emporte-pièce de 6 cm de diamètre découper autant de cercles que possible en ré-utilisant les chutes de pâte étalées à nouveau. Déposer les disques sur une feuille de papier sulfurisé ou un tapis silicone.

Enfourner pour 15 à 20 mn, les sablés coco doivent être bien blonds.

Abandonnez l’idée de la boîte hermétique ils sont irrésistibles !

Vous aimez ces sablés ?

Epinglez les sur Pinterest !

Vous aimez ? Partagez !

Vos commentaires sont un plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :