Le cake ultime au citron

Les pâtisseries qui ont mes faveurs sont généralement assez simples, le cake ultime au citron est un de mes préférés. Je n’aime pas trop les constructions sophistiquées avec une quantité de saveurs qu’on n’arrive pas le plus souvent à identifier. Parmi les produits de base que j’utilise, il y a les fruits secs, noisettes et amandes, le chocolat, les fruits, pommes, abricots, fraises, framboises et surtout les agrumes sous toutes les formes.

Une passion pour les agrumes

Je ne me lasse jamais de l’orange et du citron en zestes, confit ou en jus. Le citron est présent dans d’innombrables desserts, comme la tarte citron gianduja ou les crinkles. Je décline le citron dans cette délicieuse recette, le cake ultime au citron de Bernard Laurance, que vous retrouverez dans son blog “la cuisine de Bernard”.

 Il vient de publier un nouveau livre qui contient de nombreuses recettes de la pâtisserie française et du monde. Un cadeau de Noel au titre évocateur :“Scandaleusement Décadent”. A travers ces douceurs sucrées on découvre le talent d’un amateur éclairé, gourmand, en quête perpétuelle de perfection. 

Le dernier ouvrage de Bernard Laurance

Ce cake ultime au citron qu’il propose à la particularité d’être extrêmement dense mais fondant et le rapport acidité/sucre est parfait. Ne changez rien aux proportions vous n’obtiendrez pas le résultat souhaité.

Le cake ultime au citron avant dégustation

Ingrédients :

Le biscuit

200g de sucre

120g de beurre fondu

le zeste d’un citron jaune

165g d’œuf

150g de farine

80g de jus de citron

1 demi cuillerée à café de levure chimique

Le glaçage:

25g de jus de citron

130g de sucre glace

Déroulé :

Le biscuit

Préchauffez votre four à 170°C.

Faire fondre le beurre au four à micro-ondes ou au bain-marie.

Verser le sucre dans un bol avec le beurre et le zeste de citron. 

Mélanger sommairement le beurre fondu avec le sucre sans fouetter. 

Ajouter les 165g d’œuf (3 œufs moyens).

Ajouter la farine et la levure chimique tamisées puis le jus de citron. 

Verser la pâte dans un moule à cake beurré de 16cm x 8cm. Le moule idéal que je vous recommande pour ce cake mais également pour toute autre pâtisserie, comme la brioche par exemple.

Pour un moule plus grand, il faudra modifier les proportions. Pour cette recette j’ai ajouté 50% d’ingrédients Le moule doit être rempli aux ¾ .  

Cuire à 170° 30 à 40 minutes selon votre four. Le bon indicateur pour la cuisson, c’est la lame du couteau plongée dans le gâteau qui doit ressortir sèche. Le gâteau doit être légèrement doré, pas trop levé.

Démouler à l’envers sur une grille, il aura un aspect bien lisse et régulier. Envelopper immédiatement le cake de film étirable pour qu’il conserve son humidité et attendre le refroidissement à température ambiante.

Le glaçage

Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace avec le jus de citron. 

Retirer le film, placer le cake sur une grille elle-même posée sur un grand plat et couler le glaçage. Lisser le nappage avec une spatule ou la lame d’un couteau pour répartir une très fine couche dessus et sur les côtés. L’excédent s’écoulera dans le plat. 

Remettez le cake sur sa grille au four à 70°C pendant 15/20 minutes pour faire sécher le glaçage. 

Attendre le refroidissement complet avant dégustation.

Une potion de cake ultime au citron

Celui que je vous présente ici est exempt de glaçage. C’est vrai il n’est pas conforme à ce que préconise son créateur mais j’estime qu’il est assez équilibré ainsi et qu’après tout ce que j’ai ingurgité depuis un mois, rajouter du sucre ne serait pas raisonnable. Tant pis pour l’esthétique!

J’ai dégusté de nombreux cakes, et je n’en ai pas toujours gardé un bon souvenir. Je trouve que très souvent le biscuit est très joli d’aspect mais souvent sec et indigeste. Dans mes derniers essais je retiendrai le cake anglais dont je mettrai la recette en ligne prochainement.

La partt de cake au citron recette de La cuisine de Bernard

Ce cake ultime au citron est très parfumé, très dense et à la fois très humide et fondant, comment y résister?

Un commentaire

Vos commentaires sont un plaisir !

%d blogueurs aiment cette page :