• Douceurs du pays Basque

    Douceurs du pays Basque

    J’ai eu la chance de passer quelques jours, à Saint Jean de Luz et j’ai redécouvert le pays basque que j’avais parcouru dans ma jeunesse. Originaire du Gers, il m’arrivait souvent de m’échapper l’été sur les plages d’Hendaye ou de Capbreton avec les copains. Ce mois de mars exceptionnellement ensoleillé et les températures clémentes furent propices aux balades dans l’arrière pays et bien entendu aux dégustations des spécialités régionales.

    La corniche entre St Jean de Luz et Cibourre
    La corniche entre St Jean de Luz et Cibourre

    La foule des vacanciers n’est pas encore arrivée, déambuler dans les rues de Saint Jean de Luz au début du printemps est un vrai plaisir. Il y a quelques sites incontournables comme la maison Louis XIV qui accueillit le roi et l’église ou fût célébré son mariage.

    La maison LouisXIV St Jean de Luz
    Eglise de St Jean de Luz

    Mais vous le savez ce qui me passionne c’est la gourmandise et dans cette région il y a bien des raisons de succomber!

    A St Jean de Luz le macaron a fait la réputation du pâtissier ADAM. Pas le macaron que nous connaissons celui que Pierre Hermé comme d’autres grands chefs ont su magnifier, non un macaron tout simple constitué uniquement de sucre de blanc d’oeuf et d’amande.

    Maison ADAM St Jean de Luz

    Voici l’histoire de ce macaron:

    Lors du mariage de Louis XIV ces biscuits appelés “Paréa Gabéa” (Sans pareil en basque) avaient séduit la mère du roi et l’infante. Au début du 20ème siècle tout une population se pressait dans la pâtisserie cabaret de la famille Adam. Aujourd’hui la famille conserve cet héritage en innovant sans cesse.

    Macaron Adam

    L’autre spécialité la plus connue et aussi au delà de la région c’est le célèbre gâteau basque qui se décline à la crème (c’est la recette originale) mais aussi à la cerise et au chocolat.

    Gâteau basque pâtisserie ADAM

    La pays basque est une région de gastronomie et on y trouve des spécialités gourmandes en particulier le chocolat.

    Pourquoi du chocolat au pays basque? L’arrivée des premières fèves de cacao dans cette région est une histoire de contrebande. 

    Cortès, le chef des conquistadors, à son retour en Espagne fit découvrir au roi le Quetzalcóatl, cette boisson venue d’Amérique. L’Espagne devint alors le seul pays en Europe où l’on put déguster le chocolat.

    A l’époque, la contrebande était très courante au Pays Basque. A travers la frontière, les contrebandiers basques passèrent des médecins juifs qui avaient dans leurs bagages des fèves de cacao.

    C’est donc ainsi que les premières fèves de cacao rentrèrent en France, par les frontières du Pays tout près d’Espelette.

    La contrebande de cacao prit fin lorsque le roi de France Louis XIV se maria avec l’infante d’Espagne Marie Thérèse, en 1660, à Saint Jean de Luz. Le roi obtint de l’Espagne l’autorisation d’importer des fèves de cacao en France.

    C’est ainsi que Bayonne devint la capitale du chocolat.

    La maison HENRIET établie depuis 1946 est l’adresse incontournable du pays basque. Cette maison ne cesse de se développer grâce à son savoir faire et une production restée artisanale à base d’ingrédients naturels de qualité.

    Chocolats HENRIET St Jean de Luz

    On ne peux pas quitter le pays basque sans avoir visité le charmant et célèbre village d’Espelette depuis que le piment est devenu une institution locale.

    Les cordes de piment d'Espelette

    C’est encore un conquistador, Christophe Colomb, qui a introduit le piment en Europe. Cultivé depuis le 17ème siècle au pays basque, notamment pour aromatiser le chocolat de Bayonne, il a connu un essor important dans les années 80 au moment ou les producteurs se regroupent en coopérative et obtiennent en 1997 le label AOC remplacé par le label européen AOP en 2012. 

    La culture du piment et la fête annuelle expliquées en vidéo:

    Je ne voulais pas rentrer à Montpellier sans me rendre chez le chef pâtissier Thierry Bamas sacré meilleur ouvrier de France, champion des desserts glacés.

    J’ai eu la chance de déguster avec ma chérie, un éclair au chocolat et un russe.  

    Gâteaux de Thierry Bamas


    Eclair au chocolat de Thierry Bamas
    Le gâteau russe de Thierry Bamas

    Au delà des plaisirs sucrés les produits de la mer et la viande sont ici à l’honneur; le merlu les chipirons sont à la carte de tous les restaurants. L’Axoa composé de viande de veau hachée, d’oignons et de piment d’Espelette et de différentes épices est le plat familial par excellence. Quoi de plus naturel pour accompagner ces mets locaux que de déguster le vin le plus célèbre de la région, l’Irouléguy, qui bénéficie d’une appellation AOC.

    Mon séjour s’est achevé et frustré de ne pas avoir fait le tour de ce coin de France ou il fait bon vivre, je me suis juré de revenir dans cette belle région, riche de son passé, de ses paysages verdoyants et de sa gastronomie.

    Partager:

    6 Commentaires

    1. Melledelaroche
      29 avril 2019 / 14 h 29 min

      Belle balade dans le pays basque accompagnée des douceurs locales. Tout donne envie, partir de nouveau dans cette très jolie région et goûter les pâtisseries et glaces qui ma paraissent bien alléchantes. Merci pour le partage. A quand la glace Maurice ???

      • Maurice
        Auteur
        29 avril 2019 / 16 h 02 min

        Je n’avais pas pensé à la glace, il faut que j’y réfléchisse, merci!

    2. Sandrine
      29 avril 2019 / 16 h 38 min

      Coucou Maurice ! En venant vivre dans cette région, j’ai découvert la gastronomie basque et je dois dire que c’est un grand bonheur ! Entre le chocolat, le jambon, le fromage et toutes ces spécialités culinaires proposées dans les restos du coin je n’ai de cesse de me régaler ! Il faut que je t’emmène dans une cidrerie la prochaine fois ! Bravo pour cet article qui met à l’honneur le pays basque ! Bonne soirée 😁💋💋

      • Maurice
        Auteur
        29 avril 2019 / 19 h 34 min

        Tu as raison, c’est une région oui il fait bon vivre apparemment et cerise sur le gâteau si j’ose dire il y a tant d’endroits et de spécialités à découvrir. Merci Sandrine.

    3. Stéphanie
      29 avril 2019 / 21 h 41 min

      Merci Maurice pour cette découverte de pâtissiers qui sont une autre de mes passions et lorsque nous allons visiter nous testons les maisons réputées. Je salive sur l’éclair et le russe et j’aimerais que tu décrives les saveurs si elles t’ont plues. Pour cette région je l’ai particulièrement aimée avec St Jean de Luz particulièrement et toutes les spécialités basques. Je compte bien y retourner pour découvrir la nature sauvage et les produits régionaux.

      • Maurice
        Auteur
        29 avril 2019 / 22 h 54 min

        Je connais ce pâtissier pour le voir réaliser ses pâtisseries sur le net. Corinne n’a pas été conquise par le russe mais je n’en suis pas surpris. C’est un gâteau composé d’un biscuit à l’amande et de crème au beurre et je dirai qu’il est naturellement un peu « fade ». En revanche l’éclair au chocolat que j’avais choisi était succulent. J’aimerais pouvoir réaliser cette crème au chocolat à la fois légère et extrêmement crémeuse, bref un truc magique! Et dans sa boutique il y en avait tellement d’autres! Moi aussi j’ai très envie de revenir dans ce beau pays basque.

    Vos commentaires sont un plaisir !

    %d blogueurs aiment cette page :

    Vous recherchiez quelque chose?