Un petit creux dans l’après midi ce dimanche? Pourquoi ne pas réaliser des biscuits pour accompagner un thé ou un chocolat chaud? Ces petits gâteaux au beurre du livre vert thermomix , je les ai aromatisés au confit d’orange, aux zestes de citron, aux pépites de chocolat et aux éclats d’amandes. En prévision d’un Paris Brest pour le week end prochain j’ai également préparé le praliné de Philippe Conticini, un accord parfait avec ces biscuits très simples à réaliser.

 

 

INGREDIENTS

Les biscuits:

250g de farine

100g de sucre et un peu pour la finition

100g de beurre en morceaux

1 oeuf

1 c à café de levure chimique

(J’ai rajouté une pincée de fleur de sel)

Le praliné:

150g de noisettes

150g d’amandes

200g de sucre

50 g d’eau

(1 cocotte en fonte pour la cuisson)

RÉALISATION

Le biscuit:

Préchauffer le four à 180°. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier cuisson et réserver.

Mettre la farine, le sucre, le beurre, l’oeuf, la levure chimique et la fleur de sel dans le bol et mélanger 20 secondes vitesse 6.

Mettre un peu de sucre sur une assiette. Prélever 1 c à soupe de pâte et façonner une petite boule de 3cm de diamètre environ. C’est à ce moment là que j’ajoute les parfums (Zestes de citron, confit d’orange, pépites de chocolat, éclats d’amandes etc..)

Enrober de sucre déposer sur la plaque et aplatir la boule avec une fourchette de manière à former un biscuit rond.

Répéter l’opération avec le reste de pâte. et enfourner 20mn à 180° selon votre four. Surveiller la cuisson jusqu’à coloration dorée.

Faire refroidir sur une grille et conserver dans une boite hermétique.

La pâte de praliné

(Un chaudron en cuivre a l’avantage de parfaitement conduire la chaleur) mais, à défaut on peut parfaitement réaliser le praliné dans une casserole de bonne taille ou une cocotte en fonte.

Portez à ébullition l’eau avec le sucre. Quand la température atteint 118°, ajoutez les noisettes et les amandes entières avec la peau.

Avec une spatule en bois, enrobez soigneusement les fruits secs avec ce sirop de sucre qui va rapidement devenir comme du sable blanc et va s’agglomérer sur les fruits secs (le terme est masser).

Sans jamais cesser de remuer (pour éviter aux amandes et aux noisettes de brûler), faites refondre le sucre jusqu’à ce que le sucre refonde et caramélise de plus en plus… Le secret, des fruits secs enrobés d’un sucre qui a pris une couleur auburn foncée en fin de la cuisson.

Versez et étalez les amandes et les noisettes ainsi caramélisées sur une plaque en téflon ou du papier cuisson huilé pour qu’ils refroidissent plus rapidement.

Quand ils sont bien froids, mixez les fruits secs dans un robot, en trois fois pour éviter que la pâte ne chauffe trop, jusqu’à l’obtention d’une pâte de praliné bien crémeuse.

Cette pâte de praliné vous servira pour la crème au praliné et également pour garnir le cœur de chouquettes ou pour garnir les choux d’un Paris-Brest.

 

 

Je ne sais pas pas pour vous mais en ce qui me concerne la boite hermétique ne sera pas utile. Peut être jusqu’à demain matin mais pas au delà!

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer